• ricky Kapiamba

Mike Hammer : l’homme par qui le malheur arrive au FCC ?

Updated: Jan 20


L’ambassadeur des EtatsUnis en RDC est sur la sellette. Plusieurs cadres du Front Commun pour le Congo (FCC) critiquent ce qu’ils qualifient de « passivité du gouvernement congolais » quant à l’immiscion, par ce diplomate américain, dans les affaires internes du pays. Certaines personnalités ne décolèrent pas. Elles le rappellent à l’ordre conformément à la Convention de Vienne. Cette agitation au sein de la plateforme de Joseph Kabila est révélatrice d’un malaise quant à la proximité et le soutien à outrance des Etats-Unis à Félix Tshisekedi, que le FCC veut voir échouer au terme de son premier mandat. Il est l’une des figures en vue des réseaux sociaux congolais. Mike « Nzita » Hammer ; Mike « Tekemena » Hammer ; Mike « Amani » Hammer ; Mike « Elikia » Hammer, ce sont ses multiples surnoms, en langues vernaculaires congolaises. Ce diplomate américain, en poste à Kinshasa, semble se sentir bien en adoptant un nom congolais quand il visite un coin du pays. Sur les réseaux sociaux, il entretient de très bonnes relations avec plusieurs Congolais à qu’il adresse, parfois, des invitations pour des barbecues dans sa résidence. Ces relations ne sont pas que virtuelles. Lors de ses différentes sorties, ses selfies avec les Congolais qu’il rencontre en cours des routes, sont toujours les choux gras de la toile. Autant dire qu’il est plus proche des Congolais, mieux encore qu’il est plus Congolais que les Congolais eux-mêmes. Cependant, son activisme social n’enchante pas tout le monde, du point de vue politique. Selon certains acteurs politiques, ceux du FCC particulièrement, Mike Hammer se permet des libertés qui vont au-delà de la Convention de Vienne ayant institué la pratique de représentations diplomatiques. Selon ce regard hostile, le diplomate américain ne devrait pas se permettre de circuler comme bon lui semble à travers tout le territoire du Congo. Son dernier déplacement, dans l’est de la RDC, a encore choqué certaines sensibilités. Au cours d’un échange avec les communautés locales, Mike Hammer assis, à même le sol (ce que les autorités congolaises ne peuvent pas faire), a immortalisé la rencontre par un selfie qui fait parler de lui sur le net. Certains admirent sa simplicité et son souci d’être proche des communautés locales, défavorisées.

D’autres, les plus politiques alors, rappellent qu’aucun diplomate congolais ne peut se permettre cela aux EtatsUnis ou dans un autre pays du monde. Les grosses-gueules sont allées jusqu’à voir en lui « le directeur de cabinet officieux » du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi. Ce, du fait de son rapprochement avec la famille présidentielle et surtout son lobbying pour le soutien de la vision du président Tshisekedi. Ce qui pousse certains observateurs à comprendre, dans les cris incessants du FCC (de rappel à l’ordre de ce diplomate), un certain malaise au regard de bons résultats de son plaidoyer en faveur de Félix Tshisekedi, que le FCC veut voir échouer son mandat en espérant revenir à la tête du pays en 2023. Mike Hammer s’érige-t-il en obstacle contre cette visée de la famille politique du sénateur à vie ? Pas moyen de l’affirmer. Mais est-il qu’en ayant déclaré son soutien au président en place, il s’est attiré des ennemis. C’est ce que laissent lire les nombreux commentaires de son post sur Twitter, le 21 juillet 2020, lors de sa réception de nouveaux animateurs de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC). « Une réunion excellente avec le nouveau leadership de l’Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption. Les agents du FBI et procureurs américains sont prêts à collaborer à l’échelle internationale. Ensemble nous pouvons mieux gérer les affaires transnationales », avait écrit l’Ambassadeur. Un message qui transperce les cœurs de ceux qui sont visés par cette agence ; les membres du FCC particulièrement, dont l’odeur de plusieurs détournements des fonds de la République, durant les 18 dernières années de leur gestion, ne peut être étouffée par aucun parfum.

Recent Posts

See All

La RDC occupe la 9e place

Classement des pays africains les plus attrctifs pour l’investissement Le monde s’y attendait le moins, mais c’est arrivé : la République démocratique du Congo (RDC) est classée 9e pays africain le pl

La très généreuse Denise Nyakeru

Derrière un grand homme, il y a toujours une grande dame. Denise Nyakeru est toujours à côté et dans les pensées de son mari Félix Antoine Tshisekedi. Autant dire qu’elle est non seulement une alliée

Souscrivez

  • White Facebook Icon
Bon A Savoir

Copyright © 2020 Bon a  Savoir - Tous droits reserves.