• mathkbg

Mr le Président, qu’attendez vous de cette coalition ?

Updated: Jan 20


Ils sont légion, ces Congolais résidant au pays et à l’étrang- er à réclamer la rupture de la coalition au pouvoir. Pour plusieurs, l’alliance FCC- CACH est incestueuse, à tel renseigne qu’elle constitue un frein à toute initiative de développement. Que ça soit à l’Udps ou aux partis amis et alliés, qu’il s’agisse de la société civile dans toutes ses particules, seul le divorce entre Tshisekedi et Kabila est le prix à payer pour l’émergence du Congo. Le FCC et le CACH, c’est le jour et la nuit. Oui, même le citoyen lambda l’a si bien compris

Que des coups bas, des embûches, des peaux de banane, des intrigues, mais aussi de machination et conjuration qui frisent méfiance, complot et trahison. Et le peuple qui attend beaucoup de Tshisekedi, cette population exigeante qui souffre depuis le chant du coq, est unanime et exige la rupture sans aucune autre forme de procès. La rencontre dimanche 20 septembre 2020 de deux autorités morales à N’sele a courroucé davantage ceux qui aspirent au changement réel. Un seul refrain constitue le sujet principal de toute conversation : “le divorce de la coalition “. Certes, des ambitions légitimes et logiques, à première vue. Cependant, il est de bon aloi de voir au-delà du rideau de toute considération. Une autre lecture mérite d’être scrutée afin de découvrir les raisons Mr le Président, qu’attendezvous de cette coalition ? qui font que Tshisekedi ne se débarrasse de son allié pour le moment. La voie légale de rompre ce mariage “ contre nature”, est la dissolution du Parlement. Le Chef de l’État peut forger artificiellement une crise pour se conformer à la Constitution et renvoyer les députés au chômage. C’est faisable. Mais si Tshisekedi ne le fait pas, c’est parce qu’il sait qu’il est dans l’obligation d’organiser les législatives dans les soixante jours qui suivent. C’est possible, mais avec quelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) ? “Celle qui a distribué pouvoirs et principautés ?”, rétorque un proche du Chef de l’État à sa base venue lui suggérer le divorce FCC-CACH. Le changement du bureau de la CENI est l’un des préalables et un impératif. Si non, elle risque de récidiver les nominations de 2018. Il y a aussi l’appareil judiciaire qui retrouve graduellement son indépendance. “Le terrain était miné, et le détecteur est dorénavant activé”, rassure un des avocats proches du pouvoir. Dissoudre le Parlement dans la précipitation parce que beaucoup le souhaitent, risquerait d’embraser le pays et le plonger dans une guerre civile aux conséquences incalculables. Il faut donc des stratégies pour contourner les pièges qui sont multiples. La politique est un monde qui a ses propres réalités. Mr le Président, qu’attendez-vous de cette coalition ? “ J’entends réunir tous les ingrédients avant d’activer le rouleau compresseur pour une dissolution du Parlement en douceur “. En attendant, chacun reste sur ses gardes en alerte maximale.

Recent Posts

See All

La RDC occupe la 9e place

Classement des pays africains les plus attrctifs pour l’investissement Le monde s’y attendait le moins, mais c’est arrivé : la République démocratique du Congo (RDC) est classée 9e pays africain le pl

La très généreuse Denise Nyakeru

Derrière un grand homme, il y a toujours une grande dame. Denise Nyakeru est toujours à côté et dans les pensées de son mari Félix Antoine Tshisekedi. Autant dire qu’elle est non seulement une alliée

Souscrivez

  • White Facebook Icon
Bon A Savoir

Copyright © 2020 Bon a  Savoir - Tous droits reserves.